VIBEKE TANDBERG
   
 
 
 

Recherche dans l'œuvre de Vibeke Tandberg : hybridation et identité

Lors de ma visite de l'exposition AZERTY au Centre Pompidou en 2001, la série Faces de Vibeke Tandberg a attiré mon attention plus qu'autre chose. J'ai décidé donc de suivre cette petite recherche sur son œuvre, qui a duré un peu plus d'un an. Les informations et textes de ce site sont la partie descriptive et documentaire de mon mémoire de maîtrise d'Histoire de l'Art Contemporain intitulé « Recherche dans l'œuvre de Vibeke Tandberg : hybridation et identité », présenté en octobre 2003 à Paris.

Qu'est-ce que l'hybridation ?
D’abord utilisé en biologie ou génétique, pour signifier les « individus qui résultent du croisement (naturel ou artificiel) de deux lignées parentales génétiquement différentes », le terme "hybride" fut ensuite utilisé dans le sens figuré, désignant tout ce qui est « composé d’éléments d’origines ou de natures différentes », comme par exemple un régime, une architecture ou une œuvre, et « souvent avec une nuance péjorative », dans le sens d’une « nature composite et mal définie » (cf. Dictionnaire de l'Académie Française, Librairie Arthème Fayard, Edition Imprimerie Nationale, Paris 2000, 9e édition, tome 2, p.339). En photographie numérique, et plus généralement en infographie, l’hybridation signifie – sans aucune référence qualitative – le mélange d'images en provenance de sources différentes, mais constitue un terme plutôt utilisé par les théoriciens que par les praticiens du domaine. L’hybridation numérique implique ce qui, en traitement d’image, est couramment appelé "fusion", c’est-à-dire un mélange de plusieurs ensembles de données du type "image", afin de les réunir et former un seul.

L'hybridation dans l'œuvre de Vibeke Tandberg
Vibeke Tandberg développe la technique de l’hybridation à partir de la manipulation numérique de l’image, à travers trois séries photographiques : Faces (1998), Line (1999) et Dad (2000). La technique de l'hybridation en photographie numérique paraît une bonne façon d’étudier expérimentalement l’identité, sa stabilité et sa variabilité, de rechercher de nouvelles formes stables et autonomes, c’est-à-dire de nouveaux individus à part entière. L’œuvre de Vibeke Tandberg étant essentiellement auto-référentielle, c’est son propre corps qui subit les interventions, dans l’espace virtuel de la photographie numérique. Son corps devient ainsi, d’une certaine manière, un support. Cet engagement physique du corps de l’artiste dans la création artistique rapproche les autoportraits photographiques hybrides du concept du body art, quoique l’action a lieu, dans le cas de la manipulation numérique, dans un espace virtuel. Les êtres créés par Vibeke Tandberg possèdent un contenu psychique qui est essentiellement lié à sa personnalité et à son histoire personnelle, et qui dote les hybrides d’une identité propre. Néanmoins, la nature de ce contenu psychique établit des liens forts entre l’extrêmement intime et le socialement universel.

TABLE DES CONTENUS

TOME I

1. INTRODUCTION

2. HYBRIDE(S) ET IDENTITÉ(S)
       2.1. IDENTITÉS MULTIPLES
       2.2. NUANCES D’UNE UNIQUE IDENTITÉ
       2.3. HYBRIS ET HOMOGÉNÉITE

3. IDENTITÉ(S) ET SÉRIE(S)
       3.1. MIMÊSIS ET RAPPORT DE VRAISEMBLANCE
       3.2. CONFLIT ET COMPLÉMENTARITE DU SOI ET DE L’AUTRE-SOI
       3.3. AUTOPORTRAIT ET SÉRIE

4. ÊTRE UNE ENTITÉ PSYCHOLOGIQUE
       4.1. DESTRUCTION OU CONSTRUCTION D’UNE IDENTITÉ ?
       4.2. CE QU’ELLE VOIT, CE QUI LA REGARDE
       4.3. QUAND L’ "OBJET" DEVIENT "SUJET"
       4.4. LA PLÉNITUDE DE LA DOUBLE NATURE

5. CONCLUSION

INDEX DES NOMS DE PERSONNES
TABLE DES FIGURES
INDEX DES ŒUVRES

TOME II : DOCUMENTATION

1. BIOGRAPHIE (version internet)

2. ŒUVRES (version internet)

CATALOGUE DES ŒUVRES
ŒUVRES DANS DES COLLECTIONS PUBLIQUES

3. EXPOSITIONS (version internet)

EXPOSITIONS PERSONNELLES
EXPOSITIONS DE GROUPE

4. GALERIES REPRESENTANTES (version internet)

5. PAROLES DE L’ARTISTE (version internet)

5.1. À propos de Line, 1999
5.2. À propos de Taxi driver too, Dad et Jumping dad, 2000
5.3. Interview “Où en êtes-vous avec les hommes ?”, 2001
5.4. Interview “It’s a mystery to me / Someone got me started”, 1998
5.5. Interview pour Cityscape Oslo, 2001
5.6. Interview à l’occasion de l’exposition NOR-A-WAY, 1997
5.7. Instructions de cadrage, 2001
5.8. Interview “Réussir dans la photo”, 2000
5.9. Interview “Un Frankestein moderne”, 2000
5.10. Interview “Les artistes de l’Exposition d’Automne”, 2002
5.11. “Identity as a multiple strategy”, 2000

6. BIBLIOGRAPHIE SÉLÉCTIVE

6.1. BIBLIOGRAPHIE THÉMATIQUE
6.1.1. VIBEKE TANDBERG
   OUVRAGES IMPRIMÉS
   COMMUNIQUÉS DE PRESSE
   CATALOGUES D’EXPOSITION
   SITES INTERNET
   INTERVIEWS TÉLÉVISÉES / INTERVENTIONS CONFÉRENCES
6.1.2. AUTRES ARTISTES / CATALOGUES D’EXPOSITIONS
6.1.3. LITTÉRATURE
6.1.4. DICTIONNAIRES, RÉFÉRENCES
6.1.5. THÉORIE / ESTHÉTIQUE
6.1.6. ESSAIS / COLLOQUES SUR L’ART ET LA LITTÉRATURE
6.1.7. PSYCHOLOGIE, PSYCHANALYSE, SOCIOLOGIE, ETHNOLOGIE
6.1.8. BIOLOGIE / GÉNÉTIQUE / SCIENCES NATURELLES
6.1.9. ARCHÉOLOGIE, MYTHOLOGIE
6.2 BIBLIOGRAPHIE PAR AUTEUR (version internet)

TOME III : ILLUSTRATIONS

Tiré de la série "Line" Tiré de la série "Line"
Tirés de la série Line © Vibeke Tandberg

 
 
 

Note : Ceci n'est pas le site officiel de Vibeke Tandberg.
Remerciements ] [ Le projet de mémoire ] [ Contact ]

Dernière mise à jour : 17 mars 2004

© Marina Varouta. Tous droits réservés.